Wine Series #1 Comment déguster son vin?

Déguster correctement un vin n’est pas forcément inné. Il y a un certain nombre de choses à savoir, et ce n’est pas toujours facile de démêler le vrai du faux, ou le superflu de l’essentiel.

Voici le petit guide de Nabuco pour vous aider à y voir plus clair!

Une fois la bouteille sélectionnée et le vin versé, il y a 6 étapes à franchir avant de pouvoir fièrement clamer que vous y avez goûté!

étape 1 :

Il s’agit d’examiner la robe, afin de déterminer de quel type de vin il s’agit (un blanc, rosé ou rouge?). Votre tâche ne s’arrête pas là : tentez d’observer l’intensité de la couleur, et essayez de repérer des signes de brunissement liés à l’âge.

f6e9ee5832b814f6747907ee8a84aba7

étape 2 :

Vous devez à présent faire tourner le vin dans son verre (manoeuvre à exécuter délicatement) afin de l’aérer, ce qui aura pour effet d’augmenter son intensité aromatique. Facile!

étape 3 :

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, le goût n’est pas le sens le plus sollicité lorsque l’on souhaite déguster un vin correctement. Pour cela, vous devez humer les arômes de votre vin et plonger le nez dans votre verre (pas littéralement bien sûr). Prenez votre temps. Après vous être imprégné de ses délicieux arômes, il est temps de l’analyser : est-ce intense? Quelles touches pouvez-vous identifier (fruitées, épicées…)?
Cette étape est appelée “le nez du vin”.

beaujolaiscroifolie

étape 4 :

Il est enfin temps de plonger ses lèvres dans le liquide de Bacchus, mais soyez patients : il ne s’agit pas encore de l’avaler. Gardez votre gorgée en bouche pendant quelques secondes, juste le temps pour les arômes d’envahir votre palais (oui, on déguste!).
Cette étape est appelée “l’attaque”.

20141029102003-p5-document-fogu

étape 5 :

Une fois votre bouche bien imprégnée de saveurs, faîtes circuler le vin dans votre bouche (même technique que le rinçage de bouche après le brossage des dents, mais en beaucoup beaucoup plus subtil). Le mouvement intensifie la sensibilité des papilles gustatives, ce qui permet d’apprécier tous les arômes. Vous pouvez déglutir!

étape 6 :

Après avoir avalé votre gorgée, un goût subsiste (communément appelé arrière goût) et vous permet de vous forger une opinion encore plus personnelle sur le vin que vous venez de déguster.
Cette étape est appelée “l’arrière bouche”.

Et voilà, maintenant que vous savez déguster comme des pros, vous pouvez vous rendre sur Nabuco et réserver une visite-dégustation avec le vigneron de votre choix!

 

¿le saviez-vous?

Les vins blancs jeunes sont presque incolores : ils acquièrent leur teinte jaune pâle suite à l’élevage en fût ou en bouteille. De même, avec l’âge, la robe du vin rouge se modifie : elle brunit en vieillissant.

 

Laissez votre réponse