Tout sur… #2 : La biodynamie !

Qu’est-ce que la biodynamie ? Comment ça fonctionne ? Ou tout simplement, le vin est-il bon ? Autant de questions qui ressortent à propos de cette technique de culture en pleine expansion.

Quel est le principe ?

L’objectif principal de la viticulture biodynamique est de permettre à la vigne de se développer dans l’harmonie la plus parfaite possible avec son environnement. Tout en essayant de densifier les échanges entre la plante, le sol et l’air qui l’entoure. Ceci a pour but de laisser l’environnement, à savoir l’air et le climat, avoir une réelle incidence sur la qualité du raisin et donc du vin. De même, cela donne à ce dernier un identité indifférenciable de l’endroit où il a été produit.

Comment est-ce que ça marche ?

Produire en biodynamie requiert l’utilisation de trois éléments indispensables :

La premier est ce que l’on appelle la bouse de corne, qui est comme son nom l’indique de la bouse de vache, de qualité, placée dans une corne du même animal, puis enterré pendant la période hivernale. Celle-ci va permettre la fermentation de la préparation, qui permettra, entre autres, de stimuler l’activité microbienne du sol et le développement des racines.

Deuxièmement, l’utilisation de la silice de corne, en d’autres termes une corne de vache contenant cette fois-ci du quartz broyé, va quant à elle agir sur la partie haute de la vigne, à savoir les feuilles. Le but étant de favoriser le travail de photosynthèse de la vigne, permettant à celle-ci de se développer correctement et ainsi produire de beau fruit.

Enfin, le compost de bouse permet une bonne décomposition des végétaux et des matières organiques afin de permettre la restructuration des sols et donc favoriser la floraison des pieds.

Qu’est-ce que ça donne à la dégustation ?

Plusieurs termes ressortent régulièrement pour décrire la qualité des vins biodynamiques, à commencer par la complexité, notamment aromatique, la pureté, la fraîcheur ou encore l’expression caractéristique d’un terroir. Ceci résulte de l’équilibre créé entre la plante et la nature, qui permet une récolte à maturation presque parfaite et donc à l’extraction d’une meilleure qualité de jus. Les vins biodynamiques sont également réputés comme très digeste et comprenant une grande variété de saveurs une fois en bouche.

Comment être sûr de déguster un vin produit en biodynamie ?

Le label biodyvin vise à attester du respect des normes de la production biodynamique en pratiquant un contrôle de toutes les opérations du processus de fabrication du vin des producteurs, déjà certifiés bio, prétendant produire en biodynamie.

Bien sûr, tout ceci n’est que théorique, pour mieux comprendre cette pratique et vous faire un avis sur la qualité du vin, le plus simple reste d’aller à la rencontre des vignerons qui se feront un plaisir de vous présenter leur savoir-faire et leurs produits.

Vous pouvez dès à présent réserver votre visite ici !

 

Sources : vin-biodynamique.com, biodyvin.com

Laissez votre réponse