Pépites du vignoble bordelais #4 : Le Château La Croizille !

Le Château La Croizille est l’une des pépites les plus originales de la prestigieuse région de Saint-Emilion. Situé sur les hauteurs de la commune de Saint-Laurent des Combes, à une dizaine de minutes du célèbre village, cette propriété de la famille De Schepper offre à ses visiteurs l’occasion de découvrir le monde du vin de Saint-Emilion sous un autre angle.

La vue splendide du vignoble bordelais offerte par le Château La Croizille

La vue splendide du vignoble bordelais offerte par le Château La Croizille

Dès votre arrivée sur le domaine votre œil est immédiatement attiré par la vue plongeante, imprenable, qu’offre le Château sur le vignoble entourant la propriété. Après avoir profité de la vue, Hélène De Schepper, qui fait partie de la 3ème génération de la famille, vient à votre rencontre. Sympathique et accueillante, la seule représentante des De Schepper présente à Bordeaux vous invite d’abord à découvrir un autre Château appartenant à la famille, situé en contrebas de La Croizille : le Château Tour Baladoz. Celui-ci, acquis dans les années 50, possède une architecture beaucoup plus classique que son voisin aux penchants résolument modernes et colorés. Après avoir admiré une nouvelle vue tout aussi impressionnante que la première, votre hôte du jour vous convie à vous approcher de l’entrée des carrières souterraines situées non loin de là. « Pour l’instant elles ne sont pas accessibles, mais nous aimerions beaucoup les aménager de façon à accueillir nos visiteurs pour des dégustations », explique la maîtresse des lieux. Et lorsque l’on sent la fraîcheur et l’atmosphère particulière qui y règne, en restant simplement à l’entrée, on ne peut qu’encourager les propriétaires à concrétiser ce projet !

L'entrée des carrières, typiques dans le vignoble de Saint-Emilion

L’entrée des carrières, typiques dans le vignoble de Saint-Emilion

Après une visite du chai et du cuvier agrémentée d’explications sur la vinification du vin du Château Tour Baladoz et de sa petite sœur, la Dame de Baladoz, il est temps de pénétrer dans le bâtiment très original du Château La Croizille. Le grand chai d’inspiration contemporaine a été construit à partir de rien et achevé en 2012. Très épuré et en longueur, celui-ci contient de nombreux détails qui font toute la différence. Comme par exemple la partie basse représentant la roche, très présente sur le territoire de la Croizille, ou encore le logo du Château trônant fièrement au sommet du bâtiment. Mais le point le plus distinctif reste sans hésitation la grande avancée orange au dernier étage, offrant un design unique et très visuel à l’édifice. « Avec cette architecture, nous souhaitions véhiculer une image forte, proposer quelque chose de différent de ce qu’il se fait généralement dans la région » explique la propriétaire.

Une fois à l’intérieur, la touche moderne est toujours aussi présente que ce soit au niveau de la décoration que des outils de travail. Près de 18 mois de réflexion, en coopération avec un architecte, ont été nécessaires pour peaufiner les moindres détails, mais le moins que l’on puisse dire c’est que le résultat est là ! Du cuvier et son système de remplissage par gravité, au chai à barriques et son système de régulation hydrométrique, en passant par la grande fresque parcourant les trois étages, tout est résolument esthétique. Le souci du détail se retrouve jusque dans le caveau où sont entreposées de nombreuses bouteilles, ne s’apparentant ni plus ni moins qu’à une barrique.

Le cuvier très moderne, point culminant de la visite du Château La Croizille

Le cuvier très moderne, point culminant de la visite du Château La Croizille

Si l’architecture du Château La Croizille peut surprendre par son originalité mais surtout du fait qu’elle tranche beaucoup avec l’image très classique et codifiée de Saint-Emilion, les explications de votre hôte lèvent le voile sur les raisons de ce parti pris. Au fil de la visite, les doutes potentiels s’estompent et il devient très compliqué de ne pas tomber sous le charme de la propriété. « Lors de l’inauguration nous avons eu beaucoup de monde, beaucoup de curieux, certains étaient d’ailleurs sur la réserve, mais au fur et à mesure que la visite avançait, les idées préconçues se sont évaporées : les mentalités ont changé », ajoute Hélène De Schepper, qui garde un très bon souvenir de ce moment.

Véritable curiosité dans le paysage de Saint-Emilion, le Château La Croizille est un régal pour les yeux et pour les papilles. Sa proximité avec le Château Tour Baladoz offre une visite riche en enseignements, permettant de découvrir deux facettes diamétralement opposées du monde du vin, mais tout aussi intéressantes l’une que l’autre !

-> Vous pouvez réserver votre visite au Château La Croizille, ici !

Laissez votre réponse